« Notre nourriture devrait être notre médecine et notre médecine devrait être notre nourriture. »

Hippocrate

Bilan nutritionnel

Bien nourrir, un besoin essentiel

Comme chez l’homme, la nutrition du cheval est à l’origine de nombreux déséquilibres corporels et émotionnels. Bien nourrir son cheval, c’est la base de la pyramide des besoins fondamentaux. En adaptant l’alimentation à la physiologie équine, aux besoins variables selon la saison, la région, l’activité physique, l’âge, la morphologie… nous éliminons beaucoup de pathologies sous-jacentes. Le cheval est alors plus disponible physiquement et émotionnellement.

La domestication du cheval a évolué au fil du temps. De cheval de travail en passant par cheval de guerre, puis cheval de compétitions ou de loisirs, son alimentation a autant varié que son utilité. En parallèle, agriculture et industrialisation ont également été modifiées.

Aujourd’hui, nous savons que les chevaux ont avant tout besoin de fourrage en continu pour assurer les apports vitaux minimum tout en évitant des troubles digestifs comme les coliques ou les ulcères, liés à une alimentation fractionnée. Cependant, avec l’appauvrissement des sols et l’utilisation de pesticides, les fourrages et l’herbe sont souvent devenus insuffisants en micro-nutriments et oligo-éléments. Il est donc nécessaire de complémenter votre cheval. Mais pas n’importe comment.

Entre la bouche et les pieds il n’y a qu’un pas

Il est nécessaire de faire une observation globale avant de modifier l’alimentation de votre cheval. En effet, si sa dentition est mal équilibrée, votre cheval ne pourra pas ingérer ni métaboliser correctement sa nourriture, ce qui s’en ressentira sur le reste du corps (tensions musculaires/mauvais état de la corne/état de chair/aspect du poil). Il est donc important d’éliminer des causes avant tout changement alimentaire.

Calcul de ration
Troupeau au galop

Calcul de ration 

Mes connaissances en physiologie et nutrition équine ainsi qu’en gestion de pâtures me permettent de vous accompagner dans le calcul de ration fourragère et complémentaire. Je m’adapte au mode d’hébergement, à l’évolution des activités de vos équidés, à vos besoins et contraintes.

Le but est de vous soutenir au mieux pour que vous puissiez trouver des aides pour votre cheval.

Dans quel cas demander un bilan ?

  • Changement de lieu
  • Changement d’alimentation
  • Préparation compétitions
  • Maladies métaboliques : Cushing, SME, PSSM
  • Observation d’un déséquilibre corporel
  • Accompagnement du vieux cheval

Comment procédons-nous ?

Après un bilan vétérinaire et dentaire pour éliminer toutes éventualités pathologiques pouvant occasionner des gênes ou troubles alimentaires, je travaille en synergie avec les propriétaires et les professionnels qui suivent fourrage, pâture et état du cheval. Je fonctionne alors par photos et entretien téléphonique, ou bien directement sur place selon le secteur.

Où se déroulent les séances ?

Lieu d’hébergement (pré, boxe, stabulation) ou à distance.

Combien de séances sont à prévoir ?

Le nombre de séances varie selon les besoins de votre cheval et les vôtres.

Je propose des évaluations et réajustements ponctuels comme un forfait ou un suivi à l’année.

Combien de temps dure une séance ?

La durée  des séances varie selon le cheval.
L’estimation et les calculs sont susceptibles de varier en fonction des situations (bilan de santé et état général du cheval, temps de réhabilitation…).
Je m’engage cependant à vous donner les premiers ajustements dans la semaine qui suit votre demande.

Bilan ponctuel

  • Analyse de ration actuelle
  • Évaluation de l’état corporel
  • Réajustement ration si besoin

59 €
50 € à partir de la 3ème ration

Bilan annuel

Bilan annuel selon saisons et/ou compétition

220 € / an

Frais de déplacement inclus jusqu’à 1 h de déplacement de Legé, soit 50 km. Au-delà : 0,25 €/km

Frais divisibles si plusieurs chevaux
Gratuit à partir de 5 chevaux sur rayon max 150 km